Que faire lorsqu’on a une boule dans le cou dû au stress ?

Boule dans le cou stress : nos conseils pour gérer cette situation

Il vous arrive souvent de vous angoisser, d’avoir l’estomac noué, le cœur qui bat la chamade ou encore de sentir une boule dans votre cou et cette situation vous panique ? Il est important que vous gardiez votre sang-froid, car c’est une manière pour le corps de réagir face à une situation stressante. Nous vous monterons dans cet article comment gérer la boule dans la gorge observée en cas de stress.

Pourquoi a-t-on une boule dans le cou lorsqu’on est stressé ?

Selon les différents travaux de recherche menés par plusieurs chercheurs, plus précisément ceux de l’université d’Aalto (Finlande), sur le classement des réactions du corps en lien avec nos émotions, les sensations enregistrées par le cerveau en situation de stress se traduisent par une dilatation ou une contraction des vaisseaux sanguins de certains organes du corps. Cela provoque un réchauffement ou un refroidissement de ces organes.

En termes plus clairs, les symptômes d’une situation stressante ne sont pas toujours les mêmes. Il peut s’agir de :

  • Les mains moites ;
  • Un mal de ventre ;
  • Le tremblement des jambes ;
  • Et la gorge nouée qui conduit à la formation d’une boule dans le cou.

La boule dans le cou apparaît alors comme une réponse d’ordre physiologique, une contraction des muscles de la gorge qui témoigne du niveau d’anxiété. Contrairement aux idées reçues, cette situation n’est pas synonyme d’une inflammation de la gorge qui d’ailleurs nécessite l’intervention d’un médecin.

Si la présence d’une boule dans le cou est plus ou moins désagréable à vivre, cela ne présente pas de conséquences notoires sur votre santé. Le seul problème qui se pose généralement est que cette boule de gorge va gêner votre respiration et vous aurez l’impression de manquer d’air. Lorsqu’elle est grosse, elle peut également limiter vos mouvements de rotation de la tête ou gêner votre déglutition.

Astuces pour bien gérer un effet de boule dans le cou

Astuces pour bien gérer un effet de boule dans le cou

Tout d’abord, la meilleure manière de calmer un effet de boule dans la gorge est de garder son sang-froid, ne pas céder à la panique, car cela risque d’aggraver la situation. Ensuite, il faut vous allonger et respirer aussi lentement que possible. Plus la respiration est lente, plus votre anxiété va se calmer.

Toujours allongé et la bouche fermée, inspirez très lentement en gonflant le ventre sans le forcer et gardez l’inspiration pendant 10 à 15 secondes avant d’expirez lentement, cette fois la bouche ouverte jusqu’à vider complètement votre ventre. Faites l’exercice 2 à 3 fois, puis respirez normalement pendant un petit moment, le temps de permettre à votre gorge de se détendre à son rythme. Pour pratiquer cet exercice, il est recommandé de vous isoler dans un endroit calme où vous pourrez respirer tranquillement.

Si l’exercice de la respiration vous semble difficile, vous avez aussi la possibilité de recourir à la thérapie comportementale et cognitive ou encore à la méditation en pleine conscience. Ces thérapies vous aideront à mieux faire face à votre situation de stress. Fort de leurs compétences, les coachs vous apprendront à laisser vos émotions se calmer, à vous débarrasser de vos pensées pénibles et à agir rationnellement.

Articles similaires

3.4/5 - (7 avis)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.