Quel traitement ou conseil efficace pour les gaz intestinaux ?

Gaz intestinaux : quel traitement ou conseil pour en venir à bout ?

Les gaz intestinaux peuvent être une réelle source d’inconfort et de gêne. Ils induisent des ballonnements, des rots, des flatulences et même des douleurs abdominales parfois intenses. Ces gaz sont souvent le résultat de la consommation de certains aliments, du syndrome du côlon irritable et de l’aérophagie qui se traduit par la présence d’une grande quantité d’air dans le tube digestif. Voici quelques traitements qui permettent de soulager ces gaz.

Recourir à la siméticone, au charbon actif ou aux enzymes digestives

La siméticone est substance qui, une fois dans l’intestin, agit sur les bulles de gaz en les éclatant. Ainsi la personne atteinte de ballonnement ou de flatulences est un tant soit peu soulagée. Vous retrouverez cette substance dans plusieurs médicaments, notamment les pansements gastriques. Ces derniers soulagent également les douleurs de l’estomac.

Pour une meilleure action, il est possible d’associer le siméticone au charbon actif. Ce dernier fixe le gaz qui se retrouve dans l’organisme. Toutefois, veillez à prendre ce remède 2 heures avant ou après la prise d’autres traitements.

En effet, le charbon actif peut non seulement fixer les gaz, mais aussi les composés actifs d’autres médicaments. Les enzymes digestives concernent entre autres la papaïne extraite de la papaye et la bromélaïne tirée de l’ananas. Vous les retrouverez sous forme de :

  • comprimés
  • gélules
  • sirop
  • solution buvable.

Ces complexes enzymatiques doivent être pris de façon ponctuelle et surtout au cours de vos repas. De plus, il est tout à fait possible de les associer à des plantes pour une action plus globale.

Prendre des tisanes, utiliser des épices et des huiles essentielles qui facilitent la digestion

Pour faciliter le transit intestinal et soulager les troubles digestifs, vous pouvez recourir à certaines plantes et épices à effet carminatif. Ces plantes contribuent à l’évacuation des gaz et à réduire leur production. Il s’agit notamment :

  • du fenouil
  • du romarin
  • de l’anis vert ou étoilé
  • de la mélisse
  • de la menthe
  • etc.

Elles peuvent être consommées après une infusion dans l’eau. Les épices telles que le basilic, le cumin, et le poivre noir exacerbent la production de sucs digestifs indispensables à la digestion. N’hésitez donc pas à les intégrer à vos préparations.

Pour soulager les gaz intestinaux, il est indispensable de faire attention à son alimentation.

Les huiles essentielles de menthe poivrée, de romarin, de cardamome, de coriandre et autres sont aussi très efficaces dans le traitement des gaz intestinaux. Elles présentent des effets anti-ballonnements. Le matin, à jeun, vous pouvez prendre une à deux gouttes d’huile essentielle pure ou diluée dans une huile végétale.

Adopter les bons gestes

En cas de gaz intestinal ou non, pensez à pratiquer une  activité sportive régulière pour faciliter votre transit et pour une meilleure santé globale. De plus, pour éviter une grande production de gaz, il est nécessaire de limiter la consommation de certains produits.

Il s’agit notamment des légumineuses comme le pois chiche, le haricot blanc, le haricot rouge, etc. De même, évitez certains fruits et légumes qui fermentent dans l’intestin tels que la poire, la cerise, l’artichaut, le chou, etc. Ces fruits et légumes lorsqu’ils sont mal absorbés produisent une plus grande quantité de l’hydrogène présent dans les flatulences.

Il faut également limiter les produits contenant du lactose. Il s’agit entre autres, du lait, du fromage ou du yaourt. Ces derniers fermentent à cause des bactéries présentes dans l’intestin. Il convient aussi de limiter la consommation de féculents (blé, pain blanc, pâtes, etc.).

Par ailleurs, veillez à limiter voire supprimer les gestes qui contribuent à l’aérophagie, c’est-à-dire les gestes qui vous font avaler de l’air. Pour ce faire, évitez de mâcher du chewing-gum, de manger trop vite ou de manger en parlant et de consommer des boissons gazeuses.

En somme, pour soulager au mieux les gaz intestinaux, il est indispensable de faire attention à son alimentation. En plus de cela, il est tout aussi nécessaire d’éviter la sédentarité.

Articles similaires

5/5 - (2 avis)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.