La Dyspraxie : Une pathologie qui touche les jeunes enfants

La Dyspraxie : Une pathologie qui touche les jeunes enfants

La Dyspraxie est une maladie qui affecte essentiellement les enfants. Elle se manifeste généralement par une certaine maladresse dans la réalisation de certains gestes simples du quotidien. Même si elle est incurable, il existe des traitements qui permettent d’aider les personnes atteintes de cette pathologie.

Que peut-on comprendre de la Dyspraxie ?

La dyspraxie est liée à un trouble du développement qui touche les jeunes enfants. Elle est caractérisée par une incapacité ou des difficultés à réaliser des gestes simples du quotidien. Ainsi, l’enfant autrement en bonne santé connaît une certaine maladresse dans l’accomplissement de certaines tâches ordinaires.

La forme la plus courante de cette maladie est la dyspraxye visuo spatiale. Par ailleurs, la dyspraxie est une maladie invisible. Dans la majorité des cas, la pathologie n’est pas détectée et on associe souvent ses manifestations à un retard de développement de l’enfant. Aussi, elle peut se développer seule ou être suivie d’autres troubles du développement notamment le TDHA (trouble du déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité). Il faut noter que la dyspraxie ne peut être guérie, mais un traitement peut aider l’enfant.

Les symptômes de la dyspraxie

Les manifestations de la Dyspraxie sont variées selon les cas. Parfois, les symptômes sont assez légers au point où on ne saurait soupçonner une réelle maladie. Ces signes donnent l’impression de la paresse, d’un manque de bonne volonté ou encore d’une mauvaise compréhension. En effet, les symptômes de la dyspraxie sont multiples.

Un enfant atteint de cette maladie aura du mal à effectuer les gestes quotidiens simples. Aussi, à cause de la dyspraxie, le malade aura du mal à distinguer la droite de la gauche. Une personne qui souffre de cette pathologie est particulièrement maladroite dans ses réactions avec les autres.

Parfois, elle n’arrive plus à se contrôler et réalise des gestes déplacés. Par ailleurs, un enfant malade de la dyspraxie éprouve d’énormes difficultés à l’école. Il a du mal à bien tenir un stylo ou un crayon pour travailler. De plus, une personne atteinte de cette pathologie est extrêmement malhabile dans les sports comme les jeux de ballon.

Quel traitement pour soigner la dyspraxie ?

Lorsqu’un enfant est atteint de la dyspraxie, la prise en charge est immédiate. Même s’il est nécessaire que celle-ci dure plusieurs années, elle est généralement très efficace à court terme. En effet, le traitement pour soigner la dyspraxie repose entièrement sur la thérapie. Le patient est appelé à suivre plusieurs séances de kinésithérapie et d’ergothérapie.

Par ailleurs, la rééducation constitue un aspect important dans le traitement de la dyspraxie. Il faut noter que la manifestation de la dyspraxie varie d’une personne à une autre. Ainsi, la rééducation est adaptée à chaque patient selon l’ampleur de la maladie. Elle vise essentiellement à favoriser une amélioration des concepts verbaux, de l’organisation spatiale, de l’enchainement des gestes du quotidien, etc.

Aussi, le traitement de la dyspraxie demande parfois une aide psychologique. Pour assurer un meilleur traitement de cette pathologie, une prise en charge multidisciplinaire est nécessaire. Celle-ci peut s’étendre sur une longue période.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *