DLUO dépassée : Combien de temps peut après peut-on garder le produit ?

Combien de temps après une DLUO dépassée pour un produit ?

La date de péremption est importante et doit figurer sur tout produit destiné à la consommation. Cette mesure légale vise la protection des consommateurs. Toutefois, l’inscription d’une date de péremption peut inciter au gaspillage des aliments. Combien de temps après une date limite d’utilisation optimale ou DLUO pouvez-vous consommer un produit ? Pour mieux répondre à cette préoccupation, il est important de comprendre la DLC et la DLUO. Un point sur les produits susceptibles d’être consommés après la date de péremption s’avérera également utile.

Que retenir réellement de la DLUO et DDM DLC ?

La DLUO se définit comme la Date Limite d’Utilisation Optimale. Il s’agit aussi de la DDM ou Date de Durabilité Minimale. C’est la date qui est inscrite sur les produits alimentaires selon les exigences de la loi. Mais, la DLUO n’est pas réellement une date de péremption comme la plupart le pensent. C’est le cas d’une E-liquide avec DLUO dépassée qui peut être encore utilisée. En effet, l’avènement de cette date coïncide avec la perte par le produit, de certaines ou de l’ensemble de ses qualités. Il peut donc subir des changements sur le plan gustatif ou visuel, mais demeurer sans danger pour le consommateur.

La DLC quant à elle est la Date Limite de Consommation. Contrairement à la DLUO, cette dernière a un caractère impératif et son avènement marque l’altération du produit. Les aliments qui peuvent se détériorer sur le plan microbiologique sont les plus concernés par cette inscription. C’est le cas des viandes fraiîhes ou de la charcuterie. Leur consommation après cette date est susceptible d’avoir des conséquences néfastes sur la santé. Si la DDM ou DLUO est inscrite avec la mention « à consommer de préférence avant », la DLC est indiquée par « à consommer jusqu’au ». Il est salutaire de faire la différence entre ces deux mentions. Si l’une s’assimile à un avertissement, l’autre est un ordre de retrait des produits concernés de la vente ou de votre cuisine.

DLUO dépassée : cas de certains produits

Après ces clarifications conceptuelles, il convient de faire la lumière sur certains produits. Tous les aliments sont-ils concernés par le problème de DLUO dépassée ?

Les produits jamais concernés par une DLUO dépassée

Un produit alimentaire n’est pas forcément susceptible de périmer. Ainsi, certains aliments n’ont pas une inscription de dates de péremption et ne connaissent aucune limite de consommation. C’est le cas par exemple du :

  • Miel ;
  • Sel ;
  • Vinaigre, et
  • Sucre.

Ce sont en effet des produits qui conservent leur qualité à vie et qui permettent même de conserver certaines recettes.

Les produits consommables longtemps après la DLUO dépassée

Toujours dans cette catégorie, vous avez des aliments qui sont consommables plusieurs années après la DLUO indiquée sur leur emballage. Le changement de goût ne signifie donc pas que ceux-ci sont destinés à la poubelle. Il s’agit par exemple des :

  • Fruits et légumes secs;
  • Pâtes
  • Épices ;
  • Céréales ;
  • Bouillons et soupes ;
  • Condiments ;
  • Diverses farines.

Il suffit de trouver l’emplacement idéal à la conservation de ces produits alimentaires pour profiter de leurs vertus pour votre bien-être. Les boîtes de conserve quant à elles ne présentent aucun risque pour la santé tant que leur contenant ne subit pas un gonflement.

La spécificité des e-liquides

La spécificité des e-liquides

Les e-liquides intègrent plusieurs éléments qui lui permettent de vous rendre service tout comme le CBD qui vous aide sur le plan sanitaire. Cette réalité n’empêche toutefois en rien ces produits de conserver leur qualité pendant de nombreuses années. Ainsi, une e-liquide avec DLUO dépassé peut encore vous servir pendant longtemps. L’avènement d’une date limite peut altérer seulement son arôme et non sa qualité réelle.

Il convient de remarquer qu’une e-liquide avec date dépassée peut être profitable pour vous sur le plan économique. Lorsque la date de péremption est proche ou est dépassée, le produit est souvent commercialisé à un prix promotionnel. Vous pouvez donc en profiter pour vous procurer de l’e-liquide. Néanmoins, il est important de le protéger de l’oxygène et de l’humidité afin de mieux en bénéficier.

Quelques produits à retirer de la vente après la date limite

Il existe plusieurs produits qui ne peuvent être consommés après leur date de péremption. Leur DLUO ou DDM doit donc vous permettre de prendre vos précautions. Vous devez faire preuve de prudence lors de leur consommation après la DLUO dépassée.

Cette précaution est utile en raison de leur prédisposition à être infectés par les microbes. Il est donc conseillé de les consommer le plus tôt possible avant la date contenue dans la mention DLC afin d’éviter tout ennui sanitaire. Il s’agit par exemple des poissons crus et des plats qui sont passés par la cuisson.

Il convient par ailleurs de limiter le gaspillage alimentaire en utilisant tous les produits restés longtemps dans votre congélateur. Certains signes comme les moisissures peuvent vous montrer que les aliments ne sont plus à consommer. Il est donc plus sage de ne pas attendre leur apparition et de profiter de vos produits alimentaires à temps.

Articles similaires

5/5 - (1 avis)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.