Infirmiers et infirmières libérales : Quelles sont les formations requises dans le temps ?

Infirmiers et infirmières libérales : Comment se former dans le temps

Vous êtes passionné par l’aide et l’assistance aux personnes malades dans votre entourage. Vous décidez alors de devenir un infirmier mais à votre compte donc un infirmier libéral. En effet, ce métier demande de suivre des formations préalables. Mais, vous n’avez aucune idée des formations requises pour ce métier. Rassurez-vous ! Voici les différentes formations que vous devez suivre sans oublier le temps nécessaire dont vous devez disposer. Mais avant, découvrez les réelles fonctions d’un infirmier libéral.

En quoi consiste le métier d’infirmier et infirmière libérale ?

Le métier d’infirmier ou d’infirmière libéral(e) fait partie du secteur de la santé et vous attribue un statut d’indépendant. Ce métier vous amène à installer votre cabinet et à recruter des collaborateurs. Cette fonction libérale vous oblige à veiller à la guérison et au bien-être de vos patients, en apportant les soins tels que :

  • Les injections ;
  • Les cures de chimiothérapie ;
  • Les pansements ;
  • Les toilettes et les habillages ;
  • Les prises de sang.

En outre, la gestion de votre cabinet vous oblige à garder votre comptabilité à jour. Vous devez aussi analyser régulièrement les soldes des matériels ou produits de soins. Ce contrôle vous permet d’éviter les ruptures de stock. À présent, découvrez toutes les formations dont vous avez besoin, telles que la formation DPC pour les infirmiers pour devenir un infirmier libéral.

Formations à suivre pour devenir un infirmier libéral

Pour devenir un infirmier libéral ou une infirmière libérale, vous devez obtenir obligatoirement un diplôme d’État d’infirmier en BAC +3. Cette formation est composée de cours théoriques et pratiques pendant trois (3) ans. Durant votre période de formation, il est institué 180 crédits ECTS à valider. Ainsi, vous suivez 1800 heures de cours théoriques correspondant à 27 Unités d’Enseignement (UE). 

Pour le côté pratique de la formation, 2100 heures de stage au sein des structures de santé sont exigées. Après ce cursus l’institut de formation en soins infirmiers vous remet votre diplôme d’État qui vôtre le droit d’exercer en tant qu’infirmier libéral.

Cinq autres formations indispensables aux infirmiers libéraux

Cinq autres formations indispensables aux infirmiers libéraux

En tant qu’infirmier ou infirmière diplômée d’état en libéral, vous devez renforcer vos compétences par d’autres formations. Ainsi, cinq (5) formations sont conçues pour compléter votre formation de base. Appréciez vous-même les contenus et l’impact que ces derniers peuvent avoir sur la qualité de vos prestations.

Formation NGAP pour améliorer votre manière de coter

Respecter la nomenclature générale des actes professionnels (NGAP) est une obligation pour tout travailleur du secteur libéral. La NGAP permet notamment la tarification des actes, chaque acte étant caractérisé par un code, un tarif unitaire et un coefficient. Si vous ne voulez pas manquer des notions de la nomenclature infirmière, cette formation vous est indispensable.

Formation PRADO-BPCO : optimiser ses prises en charge

Soigner des patients dans le cadre du PRADO (Programme de retour à domicile) est une aubaine pour les infirmiers libéraux. Ces prestations vous offrent des opportunités relationnelles avec d’autres professionnels de santé modernes et de santé naturelle. Aussi, les services PRADO vous permettent de diversifier votre patientèle et d’être un point focal en lien avec le PRADO. Cette formation vous permet également de mieux prendre soin des patients souffrants d’insuffisance cardiaque ou de la bronchopneumopathie (BPCO). Sans cette formation vous ne pouvez également pas bien facturer les cas traités dans le cadre du PRADO.

Formation infirmière diabète : optimiser les soins des patients diabétiques

Cette formation vous permet de mieux prendre en charge les patients qui souffrent du diabète. Elle vous donne les compétences non seulement pour leur administrer des soins techniques et de surveillance, mais aussi prévenir d’autres maladies ou complications.

Formation soins technique : vérifier et actualiser ses connaissances

Les Français préfèrent de plus en plus la prise en charge à domicile même s’ils souffrent de graves maladies. Les infirmiers libéraux doivent donc se former davantage afin d’être à la hauteur des soins techniques qu’ils rencontrent à savoir :

  • Cas de dialyses péritonéales ;
  • Gestion stomies, de cathéters et trachéotomies ;
  • Entretien et surveillance d’un Picc Line.

Cette formation vous permet de maîtriser les recommandations des services publics et d’éviter toutes formes de complications.

Formation installation de cabinet 

La formation en installation et gestion de cabinet infirmier vous montre les nombreuses démarches administratives à suivre pour s’installer. Au cours de cette formation, vous disposez d’un consultant en création et gestion de cabinet infirmier qui répond à toutes vos questions.

En conclusion, vous maîtrisez les formations dont vous avez besoin pour devenir un infirmier ou une infirmière du secteur libéral. Vous avez également une idée du temps que doit durer votre formation avant que vous n’obteniez votre diplôme d’État.

Articles similaires

4.5/5 - (2 avis)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.