Quels sont les effets du deuil sur le corps et comment le surmonter ?

Quels sont les effets du deuil sur le corps et comment le surmonter ?

Êtes-vous frappé par le deuil ? Avez-vous perdu un être cher qui compte le plus pour vous ? Chaque être a fait au moins une fois dans sa vie l’expérience du deuil et il est indéniable qu’il s’agit d’un moment de fortes émotions. Mais quels sont les impacts de cet épisode d’émotions et de tristesse, le deuil, sur le corps ? Comment arrive-t-on à surmonter efficacement le deuil ?

Que retenir véritablement du deuil ?

La notion de deuil peut varier d’une personne à une autre, d’un groupe social à un autre ou d’une entité à une autre. Toutefois, la définition de la notion de deuil s’articule autour de la perte d’une personne.

En psychologie, le deuil se définit comme un processus mental, comportemental et social que développe un individu ou un groupe social face au décès d’une personne aimée ou d’un être cher. En d’autres termes, le deuil se présente comme une réaction, une émotion de tristesse que l’on éprouve à la suite de la mort d’un proche. Cet état affectif comprend toute la période de douleur et de chagrin ressentie face à l’absence du défunt.

Quels sont les symptômes du deuil ?

Comme tout état émotionnel, le deuil a des conséquences ou des effets sur l’organisme de l’individu. En effet, la période du deuil peut être caractérisée par les symptômes physiques suivants :

  • Le bourdonnement des oreilles ;
  • Les troubles de la vision ;
  • Une baisse de la température qui provoque des frissons, des tremblements et une profonde sensation de froid ;
  • Une lourdeur physique ;
  • Des douleurs musculaires et articulaires ;
  • Difficultés respiratoires, essoufflement, étourdissement ;
  • Une augmentation de la pression artérielle ;
  • Une irascibilité excessive ;
  • Des maux de tête ;
  • Etc.

Ces symptômes physiques du deuil qui ne sont pas exhaustifs constituent un moyen pour l’organisme de se protéger de la décharge émotionnelle en sécrétant des hormones d’apaisement. Ces symptômes diffèrent d’une personne à une autre et dépendent de la relation qui existe entre vous et la personne décédée ou morte.

Quelles sont les différentes étapes du deuil ?

Pour mieux surmonter le deuil, ce sentiment de chagrin et de profonde tristesse causé par l’absence de l’être aimé, il s’avère important de comprendre comment fonctionne cet état émotionnel et psychologique. En effet, le deuil se vit en 7 phases selon la Dr. Elisabeth Kübler-Ross à savoir :

  • Le choc ;
  • Le déni ;
  • La colère ;
  • La dépression et la tristesse ;
  • La résignation ;
  • L’acceptation ;
  • La reconstruction.

L’étape du choc est la première réaction lorsque vous ne vous attendez pas à la mort de la personne. En effet, en absence d’un épisode de maladies ou de signes avant-coureurs, l’annonce du décès laisse sans voix et perplexe. Et c’est là qu’intervient la deuxième phase du deuil qu’est le déni. Caractérisé par le refus d’accepter la mort de la personne, le déni est un système de protection psychologique.

L’étape du déni laissera suite quelque temps après à un sentiment de colère, de culpabilité et d’injustice lorsque vous vous rendez compte de la réalité des choses. Ce vide causé par l’absence de l’être aimé bouleverse les habitudes et les repères surtout s’il s’agit d’un membre proche de la famille, un ami, d’un collègue de travail. La vue d’un objet appartenant à l’illustre disparu peut plonger dans une dépression ainsi qu’une profonde tristesse.

Cette phase de dépression et de tristesse peut durer assez longtemps avant que ne vienne l’état de résignation et d’acceptation de la situation. Une fois cette étape franchie, une fois la perte ou la mort de l’être cher acceptée, la phase de reconstruction ou de restructuration du quotidien sans la présence de la personne disparue intervient.

Comment surmonter efficacement le deuil ?

Comment surmonter efficacement le deuil ?

Pour surmonter le deuil d’une personne aimée et chère, vous devez dans un premier vous laisser aller sans lutter contre les émotions. Ensuite, acceptez l’aide des personnes qui vous entourent sans tricher avec vos émotions.

 Durant ce processus, vous pouvez vous autoriser un rituel de deuil afin de rendre hommage à la mémoire de l’être cher disparu. Pour le faire, vous pouvez commander des monuments personnalisés ou une plaque Le Coq Funéraire pour rendre un dernier et solennel hommage à la personne décédée.

Faire son deuil, c’est également s’autoriser des instants de plaisir, des sorties entre amis et proches, afin de faire de nouvelle rencontre et de vous libérer du poids causé par l’absence du défunt.

Articles similaires

4.5/5 - (2 avis)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.