Difficulté à descendre les escaliers pour les personnes âgées | Les solutions

Difficulté à descendre les escaliers pour les personnes âgées : que faire

Vous avez un parent âgé qui a du mal à descendre les escaliers  et vous vous demandez comment l’aider ? En effet, au fil des années, nous perdons progressivement nos aptitudes et nos performances. Il est alors fréquent de constater qu’il devient difficile pour les séniors de faire certains efforts comme la descente ou la montée d’escaliers. Certains moyens sont alors nécessaires pour les aider à améliorer leurs performances dans ce sens.

Le monte escalier : l’appareil approprié aux séniors

Cet appareil permet aux personnes du troisième âge de monter et de descendre les escaliers en toute sécurité. Il permet d’éviter toute possibilité de chute lors de la descente. Aussi appelé fauteuil élévateur, le monte escalier est la meilleure alternative pour toute personne ayant une mobilité réduite. Ce siège montant permet par exemple aux séniors de continuer à profiter de leur domicile à étage sans craindre un éventuel accident.

Quel est le mode de fonctionnement de ce dispositif ?

Cette chaise montante est dotée d’un moteur électrique en dessous de son siège. Il intègre aussi une crémaillère au niveau du rail. Une roue dite d’engrenage permet à celle-ci d’assurer le mouvement du siège. Ceci est possible grâce au passage de cette roue sur la crémaillère. La batterie du siège peut être chargée par le biais d’un emplacement réservé à cet effet au niveau du rail.

Comment l’installer pour une plus grande garantie sécuritaire ?

Comment l’installer pour une plus grande garantie sécuritaire ?

Il est important de veiller à une bonne installation d’un monte-escaliers.  Cette précaution est utile pour éviter tout dysfonctionnement de l’appareil et tout risque de chute pour les séniors. Ces derniers sont souvent atteints de douleurs osseuses et suivent des traitements comme la prise des gélules d’artimium-360. Il convient donc de faire appel à un spécialiste pour installer convenablement le fauteuil élévateur. Le but visé est de mieux satisfaire les personnes à mobilité réduite pour ne pas aggraver leur état de santé.

L’installation de cet appareil nécessite souvent des travaux techniques et électriques. Si la qualité doit être prise en compte dans le choix d’une chaise montante, il faut également l’installer de la meilleure façon. Quel que soit le caractère dangereux de vos escaliers, votre sécurité ou celle de votre parent âgé dépend de ces deux conditions.

Opter pour des escaliers sécurisés

Plusieurs autres moyens permettent d’aider les personnes âgées à éviter une perte d’équilibre en descendant les escaliers. L’un consiste à sécuriser ceux-ci afin de permettre aux séniors de gravir les marches en toute quiétude. Cette option a l’avantage de limiter les douleurs articulaires dues à la montée et à la descente des escaliers.

Un escalier sécurisé est éclairé avec des marches ayant une hauteur adéquate. Ainsi, lors de la construction de l’appartement, il convient de préférer :

  • Une pente inférieure ou égale à 45 degrés ;
  • Une largeur supérieure ou égale à 70 cm ;
  • Des marches d’une hauteur inférieure à 21 cm ;
  • Un escalier ayant une surface anti dérapante ;
  • L’absence d’espaces vides entre les marches.

Une personne âgée perd une partie ou toute sa capacité visuelle et celle à fournir des efforts. Il faut donc sécuriser les escaliers pour elle. Cette solution est préférable au recrutement d’aides à son service. Elle lui confère l’autonomie de monter et de descendre sans craindre des douleurs articulaires.

Articles similaires

5/5 - (1 avis)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.