Comment savoir si l’on est myope ?

Myope : comment savoir si on l’est ?

La myopie est un trouble de la vision extrêmement répandu qui touche toutes sortes de personnes et à différents degrés. Il s’agit d’un trouble oculaire qui peut parfaitement être corrigé dans certains cas, mais encore faut-il se rendre compte que l’on est myope pour consulter un ophtalmologue en ce sens. Alors qu’est-ce que la myopie exactement ? Comment savoir si l’on est myope ? Quelles sont les corrections de la myopie ?

La myopie, c’est quoi ?

La myopie n’est pas une maladie, mais est décrite comme un trouble de la vision. Elle se caractérise par une vision nette de près, mais floue de loin. On considère qu’environ un tiers des adultes en Europe et en Amérique du Nord sont myopes. Il s’agit du trouble de la vision le plus répandu et il est en constante augmentation.

Un myope est le plus souvent dépisté durant l’enfance ou l’adolescence puisque c’est à cet âge-là que le trouble se développe le plus souvent. Il peut évoluer jusqu’à l’âge adulte pour ensuite se stabiliser. On peut tout à fait être un myope dit « léger » qui aura du mal à y voir au cinéma ou encore pour conduire, mais qui peut tout à fait se passer de correction pour les autres activités du quotidien. On peut aussi être myope de manière plus importante et avoir besoin d’une correction en permanence.

Comment savoir si l’on est myope ?

La simple observation de ses difficultés de vue au quotidien permet de savoir si l’on est myope. Plusieurs symptômes peuvent mettre la puce à l’oreille comme :

  • Des difficultés à distinguer les détails de loin
  • L’habitude de froncer les sourcils ou de plisser les yeux quand on essaie de voir de loin
  • Des migraines et maux de tête
  • Le fait de rapprocher ses yeux du support lorsque l’on souhaite lire

Si l’on rencontre fréquemment un ou plusieurs de ces symptômes ou qu’on les observe chez les plus jeunes, il peut être intéressant de consulter un ophtalmologue.

Quelles sont les solutions possibles ?

Une personne myope peut bien entendu faire appel à plusieurs solutions dédiées à corriger sa vue. Tout dépendra de son niveau de myopie, de ses attentes et de ses moyens. On peut dénombrer 3 solutions courantes pour accompagner une personne myope qui sont : les lunettes de vue, les lentilles de vue, la chirurgie.

Les lunettes de vue

Les lunettes de vue

Les lunettes de vue sont une solution très intéressante pour les myopes puisqu’elles vont pouvoir être portées seulement dans les situations où une correction est nécessaire soit pour conduire, voir un concert, aller au cinéma, etc. Dès lors que la vision de loin est sollicitée, on peut alors opter pour le port de lunettes afin de mieux y voir. Pour porter des lunettes, une personne myope doit se rendre chez un ophtalmologue afin de les faire prescrire puis les faire confectionner chez l’opticien. Certains opticiens proposent aussi des tests de vision.

Les lentilles de vue

Les lentilles de vue fonctionnent sur le même principe que les lunettes à la différence qu’elles sont portées tout au long de la journée et plus discrètes. Un myope léger n’aura donc pas d’intérêt à opter pour des lentilles s’il n’a besoin d’une correction que de manière concrète. Un myope ayant besoin d’une correction forte peut en revanche y trouver plus de confort.

La chirurgie au laser

Enfin, la chirurgie au laser est aussi une solution courante. Plus définitive, elle permet de corriger l’œil pour se passer de lunettes ou de lentilles pour un confort optimal. Elle est cependant rarement remboursée et nécessite donc un certain investissement.

Articles similaires

4/5 - (2 avis)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.